EADGBE Guitare accordée !!

Un petit billet juste pour vous indiquer, si l’un de vous a l’intention d’apprendre à jouer de la guitare.

Oui c’était mon intention vous l’aurez compris.

Depuis longtemps ?

Oui très longtemps, ma première guitare, qu’un ami m’avait donné si ma mémoire est bonne.

Ou me l’a vendu pour presque rien c’est bien possible, je ne me souviens plus très bien.

Je l’ai offert à un type qui en avait plus besoin que moi. Il errait pas mal et comptait se faire un peu de sous en jouant dans la rue. Il n’avait pas les moyens de s’en offrir une.

Moi je bossais comme une cinglée, j’avais bien du mal à simplement manger à ma faim. Je regardais ma guitare en me demandant quand je pourrais m’acheter ce qu’il me fallait pour m’en servir. Méthode, cours éventuellement, depuis un moment. A l’époque internet n’existait pas.

Ça me fait sourire.

Et de cette période je me souviens que ce type m’avait raconté sa vie.

Je ne me souviens que de ses yeux sombres  et tristes et ceux illuminés comme un sapin de noël qu’il a eu quand je lui ai donné.

Et de son sourire.

J’avais 19 ans.  A l’époque, je chantais Imagine à tue-tête, La Bohême et Ma môme.  

Je vivais beaucoup la nuit, je travaillais le jour, voir une partie de la nuit et le sommeil me fuyait, ce qui me permettait de palier à mon avidité sans fin, de visiter l’inconnu.

Pour moi à l’époque on était tous dans le même bateau à tanguer au gré de nos vies, pour certain difficile, pour d’autre bordée de pétales de roses.

Et je prenais conscience que même ceux qui l’avaient plutôt belle, ça veut dire plutôt à l’aise financièrement, pour moi.

Avaient aussi leur lots de souffrances. Ça me laissait souvent pensive.

Enfin bref. Alors la guitare. Je m’égare, ah lala les souvenirs, terrible, tu les ranges bien proprement dans tes tiroirs et si tu ouvres un tout petit peu l’un d’eux, ils se répandent.

Les sales bêtes ! rires !!

Bon alors… Souvenirs souvenirs

Souvenirs, souvenirs Je vous retrouve dans mon cœur Et vous faites refleurir Tous mes rêves de bonheur Je me souviens d´un soir de danse Joue contre joue Des rendez-vous de nos vacances Quand nous faisions les fous Souvenirs, souvenirs De nos beaux jours de l´été Lorsque nous partions cueillir Mille fleurs, mille baisers Et pour mieux garder dans ma tête Les joies de la belle saison Souvenirs, souvenirs Il nous reste nos chansons Souvenirs, souvenirs Quelque part dans le matin Où le soleil semblait rire Tout le long de nos chemins Nous n´avions au fond de nos poches Qu´un peu d´espoir Mais nous partions comme Gavroche Le cœur assez bavard Souvenirs, souvenirs Vous revenez dans ma vie Illuminant l´avenir Lorsque mon ciel est trop gris On dit que le temps vous emporte Et pourtant ça, j´en suis certain Souvenirs, souvenirs Vous resterez mes copains

Je chante, j’arrive pas à me concentrer. Zut ! Oui ben oui, je suis comme ça. Un mot et hop me voilà à fredonner.

Pffff. Mais quelle Patate !!

Bon. Concentrons-nous, pourquoi je faisais ce billet…..

Pfiou Ah Oui !!!

Alors EADGBE.

Ah oui je voulais vous dire aussi. Non ce n’était pas un petit ami. Ben non. Si j’avais dû fricoter avec tous les gens que j’ai rencontré et bien ça ferait du monde. Non c’était une rencontre comme je les aime. Fugitive, forte d’ émotions parce que l’on se connait ni d’Eve ni d’Aden et que c’est l’heure des confidences. Et j’ai eu comment dire, une Pulsion.

L’heure d’une Mitsva, qui dans le langage commun veut dire bonne action. Non je ne suis pas juive. Mais Mitsva j’aime bien.

Pas même un petit bisou ?

NON.

Alors EADGBE.

Donc moi je ferais faire simple.  L’outil que j’ai acheté pour accorder ma guitare. Oui du coup, j’ai enfin ma guitare !! Trop fort… !!

Alors l’outil pour l’accorder c’est ça :

2 boutons sur côté de l’appareil, un pour l’allumer et l’éteindre un autre pour choisir l’instrument à  accorder et une histoire de fréquence que pour l’heure je n’ai pas encore comprise, ça va venir, je débute.

( ) Pour la pile, elle n’est pas sur la bonne face, il faut la retourner. Le + dfjldfjlfdj qui est indiqué dessus, vers vous.

Donc sur l’écran pour une guitare il doit être indiqué 440 g

Quand vous jouez la première corde sans la pincer à vide on dit vous obtenez un :

Mi majeur il est égale à la lettre E.

Il en va ainsi pour chaque corde la suivante est donc

La majeur = A

Donc en partant de la plus grosse corde jusqu’à la plus petite, que vous jouez à vide vous obtenez Mi LA RE SOL SI MI.

Et chaque lettre dans l’ordre correspond à chaque corde, c’est un standard.

E=Mi

A=La

D=Ré

G=Sol

B=Si

E=Mi.

Si sur le cadran alors que vous jouez la 1ere corde par exemple et que s’affiche un A c’est pas bon.

Il vous faut ou détendre la corde ou la resserrer.

Oui alors, rigolez !

Mais j’ai mis quelques secondes à comprendre que ce n’est pas parce que la première était un MI que forcément la lettre qui allait s’afficher allait être forcément un E.

On est tellement relié au machine qu’on croit qu’elles sont magique.

Tu penses bien ! elle savait que je cherchais le MI le E enfin vous m’avez compris !

Il y a bien entendu différente façon d’accorder sa guitare, c’est celle que j’ai choisi.

Après avoir visiter une multitude de sites, à avoir mal à la tête.

J’y suis arrivée ?

Non mais dites donc, bien sûr que j’ai réussi au bout de quelques, soirées d’humeurs…Rires !

Contre moi, les humeurs. Charité bien ordonnée commence par soi-même.

Je ne sais pas quel est l’abruti qui a pensé ça un jour, je lui dirais bien deux mots. Type TA …G….

Oui c’est pas courtois, mais j’ai envie.

Alors l’autre outil dont je me suis munie. Et là je vous le conseille si  comme moi vous avez les doigts en guimauve. C’est un outil d’exercice musculaire réglable, soit :

Varigrip

Il faut une force !!! mais attendez c’est un truc de fou. Ils sont musclés les guitaristes ouah !!!

Hyper efficace cet outil au bout d’une semaine, je réussi quand même à faire mes trois premiers accords sans un couac !!

Trop contente !

J’ai aussi découvert que mon sein gauche était beaucoup moins musclé que le droit, ça ne va pas mettre, m’être (c’est mieux) très utile pour jouer de la guitare, mais c’est à noter..

Voilà !! Je vais m’arrêter là. Sinon j’en finirais plus.

Une petite chanson pour terminer ce billet…?? Euh…Alors..

C’est que du bois avec des cordes
C’est qu’une boîte avec un trou
Un truc idiot que l’on accorde
Et dont on joue
On fait mille fois les mêmes gestes
On la nettoie on la caressse
Du bout des doigts comme un gros chat
Au creu du cou
C’est que du bois oui mais c’est tendre
Ca comme une voix qu’on aime entendre
Les hommes se battent pour la prendre sur leurs genoux
Elle porte la vie dans son ventre
Elle nous séduit quand elle chante
Elle est féconde elle est charmante
Elle nous rend fou
J’ai mis son corps sur ma poitrine
J’l’ai serré fort comme un cadeau
On dirait qu’elle a pris racine
Jusqu’à mon dos
Elle m’a un peu courbé l’échine
Depuis qu’elle vit contre mon coeur
Depuis qu’elle est ma concubine
Ma demi-soeur
Je lui confie ce qui m’enrage
Elle le traduit à sa façon
Elle me répond dans son langage
Avec des sons
Elle me rend joyeuse et sereine
Change mes peines en pinsons
Qui s’envolent avec leur rengaine
Vers l’horizon

C’est que du bois avec des formes
C’est qu’une boîte avec un trou
Souvent je réalise comme
Je lui dois tout
Alors que me quittent les hommes
Alors que me blesse la vie
J’écoute sa voix qui résonne
Et je sourie

Publicités

18 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. musica92
    Sep 13, 2014 @ 10:44:29

    Dans toute cette logorrhée, On retient quelques petites choses et notamment la clé magique EADGBE (anagramme de BADGEE, aucun rapport je sais).
    C’est décidé, je me mets au triangle 😉

    Réponse

  2. myoposatis
    Sep 13, 2014 @ 11:04:04

    Diarrhée verbale, volontaire, heureusement, aucuns troubles du type maladie mentale. Je voulais ce billet drôle et léger pour que l’essentiel soit retenu. Et je vois à ton commentaire que ça fonctionne très bien. Le détournement d’attention, ça marche toujours. Il faut beaucoup travailler quelque soit ce que l’on aborde. Et le triangle dans un orchestre a un sacré rôle à jouer. 🙂 Tu commences quand ??

    Réponse

  3. myoposatis
    Sep 13, 2014 @ 17:15:08

    Essentiel, c’est certain. ma petite futée.^^

    Réponse

  4. giselefayet
    Sep 13, 2014 @ 20:53:58

    Je vois qu’il existe maintenant de sacrés moyens pour accorder sa guitare , je me souviens que je l’accordais avec un sifflet ou avec le diapason pour le la .
    Pour les exercices musculaires ton outil doit être bien pratique en effet , c’est fou ce que c’est dur à tenir une corde et a fortiori plusieurs et pourtant j’avais de l’entrainement avec le piano. C’est vrai que c’est sympa la guitare je regretterais presque de l’avoir donnée au fiston quand je lis ton billet , chaque fois que j’en vois une c’est plus fort que moi j’ai envie de gratter les cordes .
    Bon apprentissage Flo , je suis sure que tu vas progresser tres vite
    Bonne soirée
    Bisous

    Réponse

  5. myoposatis
    Sep 14, 2014 @ 04:47:26

    Merci Jazzy, j’y vais tranquille. Je n’imaginais pas la complexité technique, que revêt l’apprentissage des accords, qui sont en grand nombre et celle aussi d’associer la main gauche et la droite pour les rythmes et les arpèges . Mais j’ai bon espoir d’en maitriser, suffisamment, pour aborder quelques morceaux, avant noël.. Oui des moyens et des tas de méthodes. Le net est pour ça une véritable richesse d’informations. Tu joues de la guitare alors, tu sais que les prix des guitares ont beaucoup baissé aussi. J’en ai été très surprise. Le prix des instruments de musique avant étaient complétement inabordable. Qui sait si ton envie grandit… Je t’embrasse Jazzy.

    Réponse

  6. clara65
    Sep 14, 2014 @ 08:20:42

    Il faut toujours réaliser ses rêves, c’est ça qui rend heureux ! Donc, bravo pour t’être remise à la guitare.
    Bon dimanche.

    Réponse

  7. voay1
    Sep 14, 2014 @ 16:00:44

    J’adore, j’adore ton écriture qui me laisse haletante, toujours, comme si j’avais couru un 100m!! Je n’ai aucune oreille, suis incapable de déchiffrer des notes et tout aussi incapable de dissocier les mouvements de mes mains/ bras… alors tu as gagné toute mon admiration

    Réponse

    • myoposatis
      Sep 14, 2014 @ 16:48:53

      🙂 Ah bah Voya1 ça me fait très plaisir, que tu adores, quand je saurais gratouiller, je ferais des petites vidéos de mes exploits. Un jour peut être…rires !! Je crois que quand on a envie de faire quelque chose, faut le tenter. Si ça marche pas on a au moins essayé. C’est une aventure.

      Réponse

  8. epiceas
    Oct 11, 2014 @ 09:13:51

    De la guitare je ne connais pour ainsi dire rien du tout ! 😉
    En revanche, ça ne m’empeche pas de l’apprécier… le pire c’est la basse, dès que j’entends 3 accords harmonieux je suis aux anges ! 😉
    C’est très généreux de ta part d’avoir fait don de cette guitare à quelqu’un dont tu jugeais qu’il en avait plus besoin que toi… ça m’a rappelé la chanson pour l’auvergnat de Brassens, je suppose tu connais ?
    Belle magnanimité… 😉
    Bon week end,
    @+

    Réponse

    • myoposatis
      Nov 23, 2014 @ 07:33:01

      Oui epiceas je connais cette chanson. « Ce n’était rien qu’un peu de pain mais il m’avait chauffé le corps et dans mon cœur il brûle encore à la manière d’un grand festin »….J’aime les sons…Merci pour ton mot. Belle journée.

      Réponse

  9. dimdamdom592013
    Déc 28, 2014 @ 16:39:55

    Pour

    Cette année 2015

    J’aimerais un grand jardin

    Dans lequel je planterai un arbre

    Auquel j’accrocherai le nom de tous mes amis,

    Les amis lointains et proches, les anciens et les nouveaux

    Ceux que je vois chaque jour et ceux que je vois rarement

    Ceux dont je me souviens toujours et ceux qui parfois sont oubliés

    Ceux constants, ceux intermittents, ceux des heures difficiles

    Et ceux des heures plus drôles ceux qui sans le vouloir, m’ont fait souffrir

    Ceux que je connais profondément et ceux dont je ne connais que les apparences

    Ceux qui me doivent peu et ceux à qui je dois beaucoup mes amis simples

    Et mes amis importants, le nom de tous ceux qui sont déjà passés

    Dans ma vie, un arbre avec des racines très profondes

    Pour que leur nom ne sorte jamais de mon coeur

    Un arbre aux branches très grandes

    Pour que les nouveaux noms du monde

    Entier se joignent à ceux qui existent déjà

    Un arbre avec une ombre très agréable

    Afin que notre amitié soit un moment

    De repos pendant les luttes de la vie.

    Bisous mia Sole Myo 🙂

    Domi.

    ps : où en est-tu dans tes leçons de guitare, ce serait sympa de nous envoyer une petite vidéo 😉

    Réponse

  10. myoposatis
    Jan 04, 2015 @ 08:34:38

    Un joli vœux Domi. Un arbre de vie…Merci pour ce partage.
    La lutte avec les « éléments » me paralysent quelque peu.
    Un jour peut-être…juste des jours meilleurs.
    Bisous Domi…

    Réponse

  11. myoposatis
    Mai 06, 2015 @ 06:38:13

    Réponse

  12. dimdamdom592013
    Mai 06, 2015 @ 07:00:55

    Coucou mia Sole Myo!!!
    Ce matin je reçois une notification d’un commentaire venant de toi!!! Toute heureuse d’avoir de tes nouvelles je viens lire ce que tu as à dire et je n’y trouve que ces points de suspension.. Sachant que le titre de ton blog est « Parler c’est vivre » je m’inquiète. Tu ne parles plus, ni ici ni ailleurs …. Comment vas-tu Florence ???
    Personnellement je ne vais pas bien, je vis une très mauvaise passe, mais je continue à parler tout autour de moi parce que j’ai ce goût de vivre!!!
    Je t’embrasse mia Sole Myo et même si je suis muette parfois, je pense bien souvent à toi.
    Domi.

    Réponse

  13. myoposatis
    Mai 06, 2015 @ 07:28:41

    Désolée Domi, je tentais de me connecter à mon blog et je n’ai trouvé que ce moyen pour y arriver. Pleins de soucis font mes silences. Et le silence c’est ce qui me permet de ne pas me laisser submerger par mes émotions, de ne pas être désagréable, de maitriser mes flux intérieurs. ^^ Mais je ne n’oubli personne, sache le. Je suis là, même si je ne dis mots. Et j’ai bien senti que tu n’allais pas bien. Je fais la petite souris…de temps à autre. Tu as mon mail, je sais que ce n’est pas grand chose, mais n’hésite pas, je serais là. Je t’embrasse ma Domi, ton mot m’a fait plaisir. 🙂 Merci Domi…

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Mes archives

%d blogueurs aiment cette page :