X comme eXaltant ! et Y comme Ys ère et pendant qu’on y est on va se faire W comme WC, V comme Victoire !

X comme eXaltant ! et Y comme Ys ère et pendant qu’on y est on va se faire W comme WC, V comme Victoire !
Quand on a pas les moyens, de prendre une entreprise pour faire des travaux. On fait avec les siens et ceux qui se sont proposés à vous aider.
C’est une expérience humaine extraordinaire, parce qu’au fil des jours se révèlent la personnalité profonde de chacun, ainsi que des moments de complicités inattendues.
Pendant 20 jours, les 10 premiers ont été recherche des matériaux principaux et décollage du carrelage.
Mon fils ainé a été courageux, il en a bavé. Il s’est tapé la partie la plus difficile de ce chantier. Parce que c’était absolument immonde que d’avoir les mains, sur des matériaux imbibés de champignons et de moisissures. Il faut une force aussi que je n’ai plus, il m’aurait fallu triple de temps pour faire ce qu’il a fait voir plus. Ma sœur et moi nous l’avons accompagné en ramassant le tout pour l’emmener à la déchetterie. Ce moment a été silence, un grand silence. Nous en sommes sortis fourbus. Mais Victorieux.. 
Et puis chacun a mis sa participation, chacun à sa manière, chacun à sa façon.
Ma surprise a été d’avoir de l’aide de personnes que je n’attendais pas.
Mais j’attendais qui ? les personnes qui ont si souvent fait mon procès parce que je ne pouvais pas, faire ces travaux et qu’elles ne le comprenaient pas. Mais elles n’ont pas été là à hauteur des reproches que j’ai entendu toutes ces années.
Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. C’est sur…
A leurs décharges, elles étaient très occupés par des choses on ne peut plus sérieuses et que je souhaite pour eux, positives aux résultats.
Néanmoins je ne les ai pas vue ce week-end, et le nettoyage du chantier, je l’ai commencé seule. Elles étaient fatiguées, sans doutes…et puis après tout ce n’est pas leur combat. Alors pourquoi juger dans ce cas, ce qui n’est pas son propre combat ?
J’espère qu’un jour, elles me comprendront et seront aussi tolérantes et compréhensives que moi, à mon endroit et pour ceux avec qui ils vivront.
« La plus belle femme du monde dit-on ne peut donner que ce qu’elle a »

c’est valable pour nous tous.

A leurs décharges encore  Dans d’autres épreuves ils ont été là. On ne peut pas être fort et présent tout le temps. Moi je le sais. Le savent-ils ?

Et au moins qu’ils sachent que je n’ai pas de griefs à leurs endroits. Mais alors pas du tout.
Je remercie un grand merci à mon fils aîné à sa compagne, à ma sœur, à B, et à sa compagne à sa sœur (je ne les nomme pas, par respect à leurs souhaits).

A mon Yo qui ne fait pas de bruit, mais qui est venu discrètement m’aider quand la maison redevenait calme. Yo il est comme les chats, il a du mal avec le bruit des gens. Ils ne peut pas se retrouver dans l’agitation, il n’y arrive pas. Il a comme moi, une éponge dans les tripes et ne sait pas encore comment la contrôler.
( ) Une éponge c’est bien pratique dans les salles de bain. 🙂

A nos amis à quatre pattes qui ont supportés toutes nos humeurs.

Alors en conclusion c’est eXaltant un projet de travaux de salle de bain, difficile parce que notre jeunesse ! Ys ère… je sais certains vont dire olala la faute d’orthographe tout ça, c’est affolant ces gens qui savent même plus écrire. Je vous signale tout de même que la fantaisie, c’est un truc qui coûte que le prix de se faire lyncher sans pansements, vue que vous êtes derrière vos écrans !!! Gnagnagna Lalalalère. Et non je ne fais pas de politique ! vous faites la jointure .. ? Bien.

Sur ce sujet je vais me taire.
 Se retrouver sans WC mais quelle galère ! juste pour le clin d’œil à lalalalère.
OuiOui nous sommes au bout, nous pouvons enfin profiter de la joie indéfinissable d’avoir de l’eau et de pouvoir satisfaire nos envies de pipis tout ça quand bon nous semble.

Le pied !!! et comme on en a deux !!! double récompense !!!!!
Les gros titres de cette aventure !
LES CHAMPIGNONS DERRIERE LES MURS.

Alors là le grand moment tout à fait contraire à l’eXaltation de celui-ci, c’est quand le carrelage tombe et que la vision de l’omelette gigantesque qu’on pourrait se faire, germe dans notre esprit. Celle qui pourrait éventuellement empoisonner tous ceux qui nous emmerdent journellement, une réserve, pour de nombreuses années.
Je les ai pas gardé, pas de place et d’endroit hors salle de bain suffisamment humide pour qu’ils vivent et prolifèrent. A propos de ces champignons j’ai vu des rouges que je ne connaissais pas.
Je vous montre pas, si vous souhaitez les connaître je vous suggère de décoller votre carrelage.
Masque svp l’odeur est euh… inconnue, quand une majorité du temps on vie au sec.
LES SURPRISES et LES JOIES incontournables !
Le polystyrène :
Vos murs si votre habitation date, vos murs sont recouvert de polystyrène, ( ) les nouvelles normes interdisent celui-ci, il aide le feu à prendre dans les murs. Ooo..Mais l’isolation à l’époque se faisait ainsi, parait-il. Enfin rassurez-vous, pas vue, pas pris, quel assureur aurait l’idée de dézinguer votre carrelage pour voir ? OK. Et là tu te dis, nous vivons des époques formidables, où tout et son contraire au fil des années s’impose, nous ingurgitons au sens propre et au sens figuré n’importe quoi de façon permanente.

Un jour un enfant naîtra avec un œil au milieu du front, des mains sur les genoux, un plume au cul, et il fera des bonds comme un kangourou et ont se demandera, pourquoi ?
Oui j’exagère, il ne fera pas de bond vous avez raison, parce que nous sommes beaucoup moins actifs physiquement que fut une époque. Non, il ne fera pas de bon, il rampera comme les chenilles.
LES MESURES :

Très difficiles la Mesure vous avez remarqué ?
« Dans la mesure où une chose convient à notre nature, elle est nécessairement bonne. »
de Baruch Spinoza
Je pourrais donc en conclure que ceux qui ont monté cette maison, avait un petit souci avec les mesures mais si ça leur convenait alors, on va pas en faire un fromage !!
Toutefois poser 1 panneau ou en hauteur sur la même largeur on a 1,30, – 1, 35 – 1, 38. On a quand même quelques soucis pour la coupe, sans Surprises !!!
Suggestion couper au plus haut ce qui signifie oui oui, que vous faites vos mesures tous les 10 cm sur votre contour de sdb et comme ça vous coupez au plus haut ! et après vous réajusterez selon votre mur. Ce qui vous évitera de faire l’enduit aux endroits où il y a des trous.
Vous pouvez aussi bien sur démolir entièrement, votre lieu d’habitation, si vous en avez les moyens.
Avons-nous fait de l’enduit ? Mais bien sûr !!!
Dans les travaux, j’ai cassé ma boule de cristal et impossible de prédire l’avenir.
Ainsi les surprises ont été légions !!!

LES BANDES DE RACCORD
Humm….Alors à toutes fins utiles n’oubliez pas que vos murs ont des hauteurs tous les 10 cm, différentes, donc ne coupez pas celles-ci à l’avance. Armez-vous de votre stock de patience et gardez le sourire.
Par ailleurs bander est un art !!
Ça vous fait sourire. Je vous vois !!
« Plus l’homme cultive les arts, moins il bande. »
Charles Baudelaire
C’est pas moi qui l’est dit.

Alors là je vous laisse la petite vidéo explicative et vous dit « Bon Courage !!!!! ».
Au bout de …j’ai réussi. On finit épuisée, vidée ! de trop bander.
Il faut quand même le savoir !!!!
MONTAGE DE LA DOUCHE
Je vous suggère les produits Aurlane. Ils sont garantie 5 ans. Sont facile à monter.
Normalement !
Encore faut-il que votre fournisseur qui reçoit tout en pack et déballe ce pack pour vérifier le nombre de cartons, ne vous remette pas le tout, avec le carton manquant de visseries, joints et autres !!!!!!!
Qu’il nie avoir oublier bien sûr  mais vous propose une remise sur votre prochain achat.
Va comprendre…. !!
Aie confiance….pssssssss !!!
Le pas vue pas pris….Toujours…
Les hommes sont de grands enfants, ce qu’ils sont tout petits, ils le seront quand ils sont grands. Enfin pour les fondations, ça va s’en dire….tout dépend du bois de celle-ci. Bref !!
Que la notice de montage soit fluide et qu’elle ne comporte pas, pèle mêle, un savoureux mélange, de toutes les tailles et les formes de douches existantes !!! Ce qui porte à confusion !!!!!
Le mieux est de négocier la gratuité du montage, offert par leur soins, ils ont normalement des personnes qui sont habilités à le faire. Mais ne vous le propose pas !!!!
Ou alors ils n’en ont pas.
Et là votre garantie de 5 ans, vous pouvez vous la foutre où je pense !!!!
Parce que forcément compte tenu du contexte, l’impaire est possible.
A leurs décharge, et hormis le carton oublié.

Lire, être patient, se poser accepter qu’on peut pas aller plus vite, prendre du recul. Ne pas être têtu est surtout pour soi-même, n’est pas à la portée de tout le monde. C’est vrai, on se fait du mal quand on est têtu. Je vais pas trop m’étaler sur le sujet, je le suis têtue donc, je me la ferme !!!

C’est dommageable. Toutefois !!! Surtout pour celui qui a payé la douche !!! et qui a travaillé comme une cinglée pour se l’acheter !!!!! Voilà. 🙂


D’où l’intérêt de bien s’assurer qu’ils viendront poser la douche, ainsi vous pourrez vider toutes votre rage, si un loupé se pointe à l’horizon et leur dire qu’ils n’ont plus qu’à vous rembourser aller ailleurs ou leur dire de recommencer avec dommage et intérêts. !!!!!
POSE DU SOL
Alors moi j’ai choisi de mettre ce que l’on appelait dans le temps du Dalami aujourd’hui on appelle ça, du Vynil en rouleau. Il y en a de toute sorte, spécial salle de bain. Imitation parquet bien posé, on peut penser que c’est du parquet.
Pour bien le poser, il faut l’étaler 24 H !! et ne rien poser dessus avant 24 h !!
Comment on fait quand la largeur et la longueur de la pièce sont à différents endroits illégales ?
Comme pour les murs !!!! quand on pose par exemple de la fibre de verre, je vous laisse chercher ça instruit de chercher.
Alors si on ne fait pas attention quand une fois la douche montée, on doit toutefois la déplacer pour la plomberie par exemple. On déplace le Vynil qui n’a pas été posé 24h.

Et une fois le tout en place on a une grosse bulle qui se forme au centre de la salle de bain. D’autant qu’on peut ne pas faire attention et par mégarde déchirer le Vynil sous la douche quand on veut aller trop vite !!! et là ça bulle de chez Bulle !!!
Les bulles c’est jolie, quand elles sont en savon !! où quand on s’appelle Bulle !
Positif de la pose du Vynil, c’est chaud et doux sous les pieds, quand on a pleins les bottes, ce qui est doux, soulage !!!!
LES CARABISTOUILLES EN TOUT GENRES !
Vous avez posez les meubles de salle de bain, ne pas poser quoique ce soit type escabeau, ou je ne sais quoi d’autres dessus. Ils ne sont pas fait pour ça. Vous risquez de les railler !!! de les abîmer !!!
Et vous aurez les mégas boules parce que là encore ces meubles représentent des HEURES de TRAVAIL !!!!
Notez ce que vous avez à faire afin de ne pas perdre le fil de vos tâches.

On a beau avoir un cerveau bien fait. On est rien que des humains et la tension et les conneries (se reporter au chapitre ci-dessus) rencontrées au fil des jours, vont perturber celui-ci. Résultat, vous allez oublier, une partie de celles-ci. Et tant que c’est pour vous, vous aurez tout loisir de vous rattraper, quand vous « aidez » quelqu’un, il se retrouve devant un monticule de petites choses à faire, qu’il n’avait pas forcément prévu !! dans le montant financier et d’heures de boulot des travaux !!!

Voili voilou.
Moralité !!!
Que dire :
« On est jamais si bien servi que par soi-même » c’est pourquoi quand on a la chance, d’avoir des personnes proposant leur aide, il faut savoir composer et fermer sa gueule !!
Et ne pas entamer de procès injustes. Et se plaindre.
Rester calme et juste. Péter les plombs uniquement seule ou éventuellement avec sa confidente la plus proche, qui saura vous offrir une glace au chocolat, pour les jours sans joies. Et avec qui vous aurez tout loisir de finalement rires de ce qui éventuellement vous fait pleurer comme une madeleine à 3 heures du matin, et qui vous empêche de dormir !!! 
Et dire ce que l’on a à dire, avec douceur.
Ne garder que le bon. Dans le bordel, les difficultés, les tensions de chacun, les lacunes de chacun, le caractère de cochon de chacun, nous avons eu tout de même de bons moments, drôles et pleins d’humours. Des fous rires !!

Mon fils aîné a gardé toute sa fraîcheur sur certain sujet et il n’en a pas conscience en plus et c’est seulement bon !!
Et nous pouvons Tous ensemble crier VICTOIRE nous avons terminé !!!!! (enfin presque) mais l’essentiel est là !!

Et nous avons grandi ensemble de cette expérience. Moi je le sais. Enfin je dis ça, je dis rien.

Je ne suis qu’une femme après tout. Dirait-on !

Et oui…

Etre sourde et aveugle..

C’est parfois savoir aussi. Prendre et laisser.

Lâcher prise. Pour ne pas faire d’ulcère. Et chanter !!

🙂
Ont chantent ?!!!

WP_20140527_021 WP_20140609_001WP_20140608_004WP_20140608_002WP_20140608_001 WP_20140527_008WP_20140606_003

Publicités

U…Comme Ulysse…

J’aurais aimé être originale sur cette lettre U mais mes pensées tournent uniquement ce matin sur ma salle de bain.

Quand mon cerveau se met à vriller sur une chose et une seule, j’ai les abeilles qui bourdonnent bruyamment. Ce qui bloque complétement mon imagination.

Comme vous avez pu le constater, je ne suis pas présente sur la toile ou très peu. Non pas que je vous oubli. Je suis en plein travaux. Pour l’heure ma salle de bain. Et je travaille et le reste (quotidien).

Ce n’était pas du luxe que d’entamer ce chantier. Vu le nombre incalculable de fuites qu’elle a dû supporter. Du coup tous les mures à tomber.

Je ne vous donne pas les détails. C’était à vomir. D’ailleurs en plus du reste. Je me suis fait la méga crise de foie incontournable, vue la fragilité de mes émotions.

Faut pas faire à moitié c’est pas bien. La totale c’est jusqu’au bout ou rien. Voili Voilou.

Bien. Alors que dire… Je vous expliquerais bien comment on arrive à cette situation. Mais ça fait partie des choses que je vais continuer à taire. De toute façon le mieux c’est d’avancer. Et pas comme un âne qui recul. On l’a assez fait l’âne, ça suffit.

J’espère que vous allez toutes et tous bien. Que vous profitez des éclaircies, le soleil est là.

Et que vos petites familles vont bien. J’ai lu tous vos mots. Et je souris et vous remercie.

Moi je vous propose de chanter. Je sais plus quoi dire. Et puis chanter ça fait du bien. Pas vrai ??

Je vous embrasse bien fort et je vous dis à Bientôt.

Toutes mes bonnes pensées à Vous…

 

Heureux qui comme Ulysse
A fait un beau voyage
Heureux qui comme Ulysse
A vu cent paysages
Et puis a retrouvé après
Maintes traversées
Le pays des vertes alléesPar un petit matin d’été
Quand le soleil vous chante au cœur
Qu’elle est belle la liberté
La liberté

Quand on est mieux ici qu’ailleurs
Quand un ami fait le bonheur
Qu’elle est belle la liberté
La liberté

Avec le soleil et le vent
Avec la pluie et le beau temps
On vivait bien contents
Mon cheval, ma Provence et moi
Mon cheval, ma Provence et moi

Heureux qui comme Ulysse
A fait un beau voyage
Heureux qui comme Ulysse
A vu cent paysages
Et puis a retrouvé après
Maintes traversées
Le pays des vertes allées

Par un joli matin d’été
Quand le soleil vous chante au cœur
Qu’elle est belle la liberté
La liberté

Quand c’en est fini des malheurs
Quand un ami sèche vos pleurs
Qu’elle est belle la liberté
La liberté

Battus de soleil et de vent
Perdus au milieu des étangs
On vivra bien contents
Mon cheval, ma Camargue et moi
Mon cheval, ma Camargue et moi

 

 

R….Comme Rouler…Rimons….

 

Rouler

 

Ils roulaient des mécaniques, elles roulaient du popotins.

Leurs yeux fripons roulaient carrosses.

Y’avaient dans leurs têtes à gosses, des idées de rouler leurs bosses, dans des draps de satins blonds.

Poulbots

Elle roulait sur le bitume accrochée à dame la lune, elle trempait souvent sa plume pour chanter, joies et amertumes.

Dans ses yeux ont pouvaient voir briller l’étoile du soir. L’aube caressait ses rimes, et lui faisait un miroir.

poulbot

 

Il avait la main habile pour rouler chacun, chacune. Ses yeux noirs et son sourire attrapaient  les âmes à cœur.

Un jour il perdit le joueur à vouloir le resquilleur se moquer de dame brune, son plus précieux butin.

Il n’était, vrai, l’animal que du menu fretin.

poulbot1

Tsoin Tsoin.

 

 

 

 

 

« Rimez, rimez, il en restera toujours quelque prose. »

Patrick Coppens

Ont chantent  ??

Le lien de l’annuaire est à droite de cette page, Domi notre administratrice et créatrice de ce site se fera un plaisir de vous guider, si vous souhaitez vous y inscrire.

 Bisous Toutes et tous…

coeur

 

 

 

Q comme Quoique l’on fasse Quoique l’on dise…

 

Quoi qu’elle fasse, la femme doit le faire deux fois mieux que l’homme!! afin qu’on en pense autant de bien.

La-femme-multifonction

 

Heureusement, ce n’est pas difficile.

Charlotte Whitton

( Je crois que Charlotte est un peu fâchée, en même temps, parfois …c’est pas faux)

On ne peut obliger ou interdire quoi que ce soit, en sachant que le premier moteur de la vie c’est l’envie. – Auteur Inconnu

chocolat

(Je savais bien que ce n’était pas de ma faute…:)…)

 

 

 

 

 

 

Si l’amitié ce n’est pas de partager tous les délires, alors c’est quoi, on se demande ? – Marc Levy

fairdesbêtises( No comment !! )

L’homme est prêt à croire tout, pourvu qu’on le lui dise avec mystère. – Malcom de Chazal

mystere-ile-paques

( Chuuut faut le dire à personne…)

 

 

Il faut garder quelques sourires pour se moquer des jours sans joie. Charles Trenet.

singe

(Je suis d’accord…)

Et pour finir….

 

 Le lien de l’annuaire est à droite de cette page, Domi notre administratrice et créatrice de ce site se fera un plaisir de vous guider, si vous souhaitez vous y inscrire.

 Bisous Toutes et tous…

 

La boniche se révolte !!! l’orthogographe c’est difficile !!!

J’avais envie d’écrire ce billet car je lis très souvent sur les blogs des annotations concernant l’orthographe. « Merci d’être attentif à votre orthographe ».

Je comprends nous sommes à l’ère du sms, du tout à l’anglais, du laxisme verbale. Nous communiquons de plus en plus par l’image, plus que par les mots, lire est une tannée, pour beaucoup de personnes. Je peux comprendre que les personnes ayant un niveau de culture très pointue et une orthographe irréprochable s’offusquent de voir à quel point nous perdons en France l’essence même de notre patrimoine intellectuel, possible. De notre richesse de langage.

Mais dans les possibles sachez que certaines personnes ont des difficultés pour associer l’orthographe à leurs écrits. Souffrent de troubles dits de dysorthographie.

Il existe une liste interminable de troubles liés à l’orthographe et aussi à la compréhension :

Dyslexie, par exemple qui n’est pas obligatoirement liée à la dysorthographie, mais parfois, oui.

« Les problèmes découlant de la dysorthographie sont :

Une lenteur d’exécution, des hésitations et une pauvreté des productions ;

Des fautes d’orthographe, de conjugaison, de grammaire et d’analyse ;

Des difficultés à l’écrit semblables à celles du dyslexique ;

Des erreurs de copies et des découpages arbitraires ;

Des économies de syllabes, des omissions et des mots soudés. »

Pourquoi je vous en parle, mais parce que je connais bien le sujet.

Je n’ai jamais été diagnostiquée par une orthophoniste. A mon époque on n’en parlait pas de ces troubles.

J’ai découvert que j’avais un souci lors de mon premier travail.

J’avais 18 ans. J’étais boniche, oh ! Le vilain mot. Mais quoi ? À l’époque on n’appelait pas des balayeurs, des techniciens de surface !

Une famille cherchait quelqu’un capable de s’occuper de 3 enfants et de faire le ménage, d’un bel appartement de 200 m2 et la cuisine. (Pour des nèfles). 7h du matin sur le pont fin de journée de travail 19h30.

Je sortais d’un apprentissage à la comptabilité Etablissement Pigier.

Je m’en fichais comme de ma dernière chemise, moi je voulais être assistante sociale.

J’étais bonne (sans jeux de mots) parfaitement formée. Mais je ne voulais pas exercer dans ce métier. Et j’étais une tête de bois comme on dit. Et je voulais m’en aller de chez mes parents.

Bref. Et un jour ma patronne me dit Florence pourriez-vous faire le grand ménage dans les placards de la cuisine. Pas de problème lui ai-je répondu.

Et quand elle a vérifié mon travail, elle m’a dit « Flo vous avez tout rangé à l’envers, c’est impeccable, mais vous souffrez de dyslexie ? »

Ne dites jamais aux personnes souffrant de ce type de troubles, veux-tu que je te donne un verre d’eau ? Dites-lui, « Tu as soif ? » pour commencer.

Ah bon mais c’est pareil ? Mais non ce n’est pas pareil du tout. N’employez pas un langage détourné, parlez vrai. Parce qu’une personne atteinte d’un trouble de ce type aura en plus des problèmes de compréhension.

Je n’étais pas à un stade qui m’empêchait de m’exprimer de façon correcte.

Mais je me mélangeais les crayons souvent à l’écrit à l’orale et dans l’exécution de certaines tâches quand elles n’étaient pas correctement exprimées ou qu’une émotion venait interférer dans le déroulement.

A l’école j’étais excellente en grammaire, mais j’étais incapable d’appliquer de façon constante les règles lors d’une dictée par exemple.

Quand je lisais un problème de mathématique j’étais bien souvent incapable de le résoudre, je disais à ma prof de math, je ne comprends pas. Absolument rien je ne comprends rien.

Grace à elle, j’ai eu mon certificat d’étude avec une moyenne de 19 et demie en math.

J’excellais en rédaction, mais celle-ci étaient bourrées de fautes, ma prof disait je ne vous noterais pas sur l’orthographe. Quel soulagement !!! Je pouvais enfin écrire sans être une Nullité.

Je pouvais laisser mes émotions s’exprimer, sans avoir peur.

Et puis j’ai eu des enfants et avec eux j’ai connu l’orthophoniste. Et elle m’a expliqué que c’était héréditaire ces soucis. Que je n’y pouvais rien, et qu’eux non plus, mais qu’il y avait des techniques pour aider à améliorer à dépasser ces troubles. Dont on ne guérit jamais, mais qui grâce à ces techniques d’apprentissages très différentes de celles de l’éducation nationale, elle pouvait aider mes enfants. Que pour eux comme cela l’a été pour moi, ce ne serait pas facile, et qu’il faudrait qu’ils se concentrent plus que les autres, « les normaux ». Et qu’ils seraient plus fatigués qu’un enfant qui n’a pas de troubles de ce type. Qu’il leur faudrait du courage.

Elle a fait un bilan orthophonique pour chacun d’eux. A différentes époques bien entendu, ils n’ont pas le même âge.

Pour mes trois enfants, elle m’a dit qu’ils étaient très intelligents et particulièrement pour l’un d’eux, d’une grande sensibilité et qu’il présentait des acquis de maturité étonnante, qu’elle pensait qu’il était de type « intellectuellement précoce ». Et oui selon le stade des soucis que je vous explique, l’un, n’empêche pas l’autre.

J’étais très heureuse pour mes enfants d’avoir rencontré cette personne. Elle nous a beaucoup aidé.

Quand je lis cette intolérance sur les blogs, je me revois devant mes copies que les professeurs notaient en rouge, comme une punition, pour quelque chose que je ne comprenais pas ou que j’avais mal orthographié.

Une PUNITION.

A ceux qui vont dire oui mais les enfants ne font pas d’efforts !!! Blablabla…. !!

Mon parcours professionnel m’a permis de constater que des personnes bardées de diplômes avaient des troubles de ce type.

J’ai rencontré un jeune homme par exemple contrôleur de gestion avec un bagage confortable.

Incapable d’écrire un mail. Il me demandait de l’aider. C’est rigolo, non ?

J’ai un directeur informatique qui écrit pouvez-vous Florence regarder sur ce site « les courts pouvant aidé nos technicien….. »

Et je vous en passe des bonnes et des meilleures.

Oui Mesdames et Messieurs nous avons tous nos différences, nos Lacunes !

Et alors une qui est méga énorme pour nous tous c’est la Tolérance, la Bienveillance.

Vous pourriez écrire sur vos blogs.

Pourriez-vous être attentifs à l’orthographe. Si vous ne le pouvez pas, je serais malgré tout, très heureux (se) de lire votre commentaire.

Ça serait comme ouvrir une fenêtre à ceux qui ne sont pas INCULTES, mais seulement un peu différents.

Vous sentez ce que vous pouvez faire pour ceux qui sont différents ??

Moi je vous le dis que du bien. Et vous les aiderez à se surpasser.

Quand je vous écris un billet, pour moi, c’est double d’heures, parce qu’il me faut me relire et me relire encore, prendre le dico, le Bescherelle. Me concentrer maximum, si je veux ne décevoir personne. Et peut-être qu’il y aura des fautes quand même. Vous comprenez ?

Et merci de ne pas les corriger, parce que si malgré tout ils ont le courage de vous laisser un commentaire. Ils l’auront fait avec leur cœur, voyez-vous. Et si vous les blessez, ils n’oseront plus revenir.

Moi ? Vous pouvez, j’ai un seuil de tolérance très élevé.

Ah petit détail, je ne suis pas restée boniche, non. J’ai appris sur le tas, comme on disait à l’époque, des heures et des heures de travail en plus pour moi, en sortant de mon travail. J’étais enragée. Je le suis toujours. Et silencieuse à l’époque. Très silencieuse. Mais …« Parler c’est vivre »…Et je suis toujours enragée. Je n’ai pas la rage, non. Comprenez-moi…

Je vous embrasse Toutes et Tous.

Je vous remercie de vos mots, touchants souvent, mes petits soleils quand enfin, je peux me poser et vous lire.

Bon j’ai été super sérieuse là, ont chantent ?

Je donne un sourire
Sans savoir où ça le mène
S’il peut consoler
Pour qu’il me revienne

Je donne un sourire
Et soudain on a le même
Le temps d’essayer
Et tout vaut la peine

Une citation pour le défi de la lettre O de l’Annuaire pour les Nuls.

Le lien de l’annuaire est à droite sur mon blog. Si vous souhaitez vous y inscrire Domi notre administratrice et créatrice du site se fera un plaisir de vous guider, si vous avez des difficultés à l’utiliser, moi même je tenterais de vous aider avec plaisir.

ORTHOGRAPHE :

Y croire comme aux mathématiques. N’est pas nécessaire quand on a du style.

[ Gustave Flaubert ]

 

Pour Jazzy

Pour le défi de Jazzysimple

Inspirée par cette chanson.

Et comme je suis pas douée, je n’ai retenu que citation, créa, ou photo. Et je sais plus le reste. 🙂

Bisouuuuus !!!!

K comme….(pour l’Annuaire pour les Nuls)

 K Comme KARMA

karma
Vous en avez entendu parlé surement, moi aussi, mais je ne m’étais jamais documentée sur le sujet, j’avais une vague idée. J’associais le KARMA au destin. Beaucoup plus subtile, la notion de Karma.

Si j’ai bien tout compris :

 » Si votre KARMA vous précipite dans des épreuves successives, ouvrez vos chakras, ils vous en  libéreront »

Myo-Flo

Oui cette « citation » est de moi. Je me suis creusée le bobéchon pour vous la pondre. j’espère que vous apprécierez. 🙂

CREUSERTETE

(Oui,  bobéchon est un mot qui existe, il signifie : cabochon, ciboulot, tête réduite.)

Mais revenons à notre KARMA, alors qu’en est-il ?

Chacun y va de sa note, de son interprétation, je suis allée donc sur Wikipédia, pour l’origine :
Karma (en devanāgarī कर्म, de la racine KRI, signifie « acte », « action », « rite »)1 est un terme sanskrit utilisé dans plusieurs religions orientales. Pour ces religions, la notion de karma désigne communément le cycle des causes et des conséquences liées à l’existence des êtres sensibles. Il est la somme de ce qu’un individu a fait, est en train de faire ou fera. Dans les religions ayant adopté les concepts de réincarnation ou de renaissance, tout acte (karma) induit des effets, effets censés se répercuter sur les différentes vies d’un individu et formulant la part du destin (ce à quoi on ne peut échapper, malgré notre volonté, la part des choses que l’on ne choisit pas) dans les vies suivantes.
J’en conclus en très résumé :
Tout acte est le mûrissement d’une cause antérieure et celui-ci aura une conséquence dans le futur. Ce que nous sommes, aujourd’hui est le résultat des actes passés (dans nos autres vies) et ce que nous effectuons maintenant, déterminera l’avenir de nos vies futur.
La dessus tous le monde est d’accord. C’est plutôt cool, je commençais à avoir les couettes en ébullition. 

couette

Je ne sais pas ce que vous en pensez ? mais moi je trouve cette idée libératrice, dans ce sens où n’ayant aucuns souvenirs de mon moi passé, je ne suis pas complètement responsable de ce qui a été ou de ce qui est, vache quel poids en moins. Et si ça patouille aujourd’hui c’est peut-être bien à cause de mon moi d’hier. Vous suivez ??

VacheOUF

Parce que bien entendu comme beaucoup d’entre vous, je me fais des reproches, si ceci si cela et si …comme quoi le vieil adage a raison « Avec des Si, on mettrait Paris en bouteilles ».
Alors j’ai trouvé que le site qui en parlait de façon plutôt ludique, donc pour mon niveau de compréhension SOIT :

http://www.revedanges.com/karma.htm

En plus vous aurez aussi l’explication sur les chakras, ça peut être bien utile, pour les ouvrir.

haddock-ouvreur-de-chakras

( ) j’adore le capitaine Haddock..hihi.

Autre :

Je tenais à remercier ceux qui m’ont mis un petit mot sur ma participation au « J » et sur mes autres billets. Je n’ai pas le temps nécessaire pour répondre à chacun de vos commentaires, pour le moment, mais j’apprécie infiniment.  Et je ne sais pas ce qu’il se passe, WordPress ne m’avertit pas toujours de votre visite, je viens de m’en apercevoir. 😦

Je vous fais à tous de gros Bisous.

Et je vous dis à bientôt ! en chantant !!??

http://annuairepourlesnuls.fr » mce_href= »http://annuairepourlesnuls.fr »>

J comme …..(pour l’ANNUAIRE POUR LES NULS)

« Par dessus la Jambe ».

jambe

Origine de cette expression ci-dessous :

http://www.expressio.fr/edj.php

Extrait du site expressio  :

Pour en avoir une petite idée, nous allons donc aller nous balader au XVIIe siècle (on trouve l’expression chez Molière) où l’on utilisait, avec le même sens, par-dessous (la) jambe, locution elle-même issue de jouer par-dessous (la) jambe.
À cette époque, le jeu de volant (petit copain du badminton) et le jeu de paume étaient très pratiqués et « jouer par-dessous la jambe », c’était renvoyer la balle ou le volant en le frappant par-dessous la jambe. Et cela sous-entendait aussi le fait de réussir à vaincre l’adversaire malgré cette manière peu orthodoxe de jouer.

Le moins que l’on puisse dire est que La jambe inspire !

Tes nobles jambes, sous les volants qu’elles chassent, 
Tourmentent les désirs obscurs et les agacent, 
Comme deux sorcières qui font 
Tourner un philtre noir dans un vase profond. 

Charles Beaudelaire

L’homme qui aimait les femmes

Francois Truffaut

“Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie”.

 C’est beau non ?!!!

Une partie de jambe en l’air

beaucoup moins poétique.  Origine inconnue.

Toutefois j’ai trouvé sur le net une explication à cette expression très poétique, soit : 

ça signifie Danser sur la tête.

lechatmoque

Et je finirais par celle que je préfère :

« La promesse a des jambes ; seul le don a des mains. »

2MAINS

Je vous fais de gros bisous à toutes et à tous !!

En chantant ? comment ça non ? mais si …c’est bon de chanter, chanter c’est prier deux fois disaient Saint Augustin puis Luther.

Moi qui suis athée ça me fait une belle jambe, ceci étant. 

Tu sais...

une histoire de jambes poétique en plus, cette chanson.

http://annuairepourlesnuls.fr/index.php/annuaire/divers/parler-c%27est-vivre.html’>

P comme « Tout est Permis quand on rêve »….

Suite et fin de l’aventure de Luis et de Lucille.

Cet écrit ma permis une belle errance à travers une époque que j’adore. Les années folles.

J’en ai oublié l’heure, le temps, les carabistouilles de tout poils.

Je dois sans mentir errer depuis bien 17h30 et il est 22h37.

Un voyage toutefois extraordinaire. Merci Domi. 🙂

C’est Parti ?

Alors voilà dit Lucie ce qui est écrit dans le journal de ma grand-mère.

Janvier 1926,

Lucien avait voulu aller voir Joséphine Baker au théâtre des Champs Élysées à Paris, il m’avait dit que son spectacle était étonnant, ce sont ses amis qui lui ont rapporté, un spectacle qui enflamme Paris ont-ils dit. Moi je ne voyais qu’une chose c’est qu’il allait enflammer notre budget. Je ne voulais pas que toutes ces envies plombent nos projets.

Je lui avais dit, mais il s’est mis à chanter, « Tout est permis quand on rêve ».

Je me retrouvais toujours pantoise, face à ses pirouettes.

Et puis j’avais très envie d’aller voir Chaplin il venait de sortir un film « La ruée vers l’or ».

Enfin ceci étant il est vrai que le spectacle de Joséphine m’avait bien plu et ses pitreries m’ont fait bien rire.

Nous étions allés marcher après celui-ci et puis nous avions passé un agréable moment à lire le Bavard assis sur un banc, pelotonnés l’un contre l’autre.

C’était en Juillet

Il était inquiet parce qu’Hitler avait publié Mein Kampf qui signifie « Mon combat » en Français, le 18 Juillet.

Selon la fiche signalétique établie par les renseignements français en 1924, disait-il, Hitler est inscrit comme journaliste et est qualifié de « Mussolini allemand » avec ces notes : « Ne serait que l’instrument de puissances supérieures : n’est pas un imbécile mais très adroit démagogue. »

En tant que militaire Lucien est informé de bien des choses qui n’apparaissent nulle part dans la presse.

Par exemple que, Hitler avait été arrêté le 11 novembre 1923, inculpé de conspiration contre l’État, et incarcéré à la prison de Landsberg am Lech. À partir de cet instant, il se résoudra disait Lucien à se tourner tactiquement vers la seule voie légale pour arriver à ses fins. Alors, il sait exploiter son procès en se servant de la barre comme d’une tribune : la médiatisation de son procès lui a permis de se mettre en vedette et de se faire connaître à travers le reste de l’Allemagne. Les magistrats, reflétant l’attitude des élites traditionnelles peu attachées à la République de Weimar, se montrèrent assez indulgents à son égard. Le 1er avril 1924, il a été condamné à cinq ans de détention à la forteresse de Landsberg am Lech pour « haute trahison », ce qui fit scandale, même au sein des conservateurs. Détenu en forteresse, à l’image des criminels ayant agi pour des motifs nobles, il a purgé sa peine, au départ cinq ans, libéré au terme de neuf mois, dans une vaste cellule au sein de laquelle il a pu recevoir. Des visites, et surtout aménager un véritable cabinet de travail. Outre sa haine de la démocratie, de la France « ennemie mortelle du peuple allemand ».

Je l’écoutais toutefois, distraite.

Et notre projet…me disais-je ?

Nous avions le projet de nous installer en Italie, je rêvais de cet endroit et Lucien me promit qu’un jour nous réaliserions mon rêve. Nous en parlions souvent. Et nous économisions pour arriver à nos fins.

Depuis ce mois de Juillet j’ai reçu ses courriers, jusqu’en Septembre, il a été appelé au Maroc.

« 160 000 soldats de l’armée française attaquent Abdelkrim par le Sud, le dictateur espagnol Primo de Rivera dirige personnellement le débarquement d’Alhucemas en septembre 1925 et s’empare d’Ajdir en octobre. » était écrit dans le journal le Bavard.

Depuis plus rien.

Mon ventre s’est arrondi, quatre mois après son départ, j’attends un bébé.

Je me suis mise à la marqueterie de paille. Cette activité me permet de ne pas rester prostrée à attendre, seulement attendre et à gagner de l’argent.

La prime à la naissance qui vient d’être instaurée va bien m’aider, aussi.

J’ai fabriqué un médaillon, il est joli, je lui offrirais à son retour.

Je crois que je l’appellerais Lucienne si c’est une fille.

J’ai réussi à mettre leurs initiale LL, mon Lucien et ma Lucienne ainsi sont réunis.

Lucille arrêta sa lecture. Ma mère est née, mon grand-père n’est jamais revenu.

En minuscule est écrit en bas de la page.

« Longtemps nous lutterons, pour l’aube de nos vœux »

Et tu sais Maman se promenait souvent au bord de ce lac, je crois Luis que tu  as trouvé le médaillon que ma grand-mère a fabriqué pour Lucien. Sans doute Maman l’a perdu.

Lucille caressait pensive le cahier de sa grand-mère, Luis sentait l’émotion la gagner.

Il l’a rejoignit et l’enlaça tendrement.

« Et si nous partions en Italie ? » dit-il.

Lucille posa sa tête sur l’épaule de Luis, les bougies s’étaient consommées pendant sa lecture, seul le reflet de la lune filtrant à travers le voile sur la fenêtre éclairait maintenant la pièce.

Lucille dans un soupir répondit.

Pourquoi, pas…

Erik Satie décédé en Juillet 1925

A sa mémoire :

http://www.musicologie.org/Biographies/satie.html

Et pour finir, je ne sais pourquoi cette période des années folles m’a toujours attiré.

Aussi fou que ça puisse paraître, parfois je me demande vraiment si dans une vie antérieure, je n’étais pas passée par là.

Rêver c’est Merveilleux.

AnneeFolle

J’adore !!

 http://annuairepourlesnuls.fr/index.php/annuaire/divers/parler-c%27est-vivre.html’>

O Comme….Optimiste !

O comme Optimiste !!

Je devais vous livrer aujourd’hui (qui ne s’écrit pas avec un O en début de mOt comme vOus pOuvez le cOnstater).

Vous n’aurez qu’une prémisse de la suite de l’aventure de Luis et de Lucille. Vous m’en voyez fOrt désOlée.

Mais une petite intervention chirurgicale qui s’effectuera Lundi sur ma persOnne doit être effectuée, ce qui me blOque un tout petit peu le cerveau (pas de O à la fin de cerveau comme vous pouvez le constater.)

Suis- je Optimiste ?

Je vous réponds de suite, aidée par :

Que j’adOre…

Les parOles ?

Si j’étais optimiste
Je f’rais confiance à mon mari
Si j’étais optimiste
J’ mangerais du steak haché pas cuit
Si j’étais optimiste
J’ pens’rais que Bush est merveilleux
Que Ben Laden vivra pas vieux
Que si tout l’ monde fait attention
Y aura bientôt plus d’ pollution

Si j’étais optimiste
J’ trouv’rais qu’ les jeunes sont les meilleurs
Si j’étais optimiste
J’ dirais qu’ l’avenir est prometteur
Si j’étais optimiste
J’ croirais ni au vol ni aux armes
J’ dormirais sans système d’alarme
J’ ferais du charcoal sur mon perron
J’ pourrais prendre à jeun mon avion

Mais je suis pessimiste
Parce que j’ai peur qu’ mon avion tombe
Parce que j’suis sûre qu’ mon mari m’ trompe

( oui enfin ça c’est déjà fait et s’en est suivi un divOrce)

C’est fou le O y’en a partOut

🙂

J’ai peur de Bush, j’ai peur des bombes
Des tsunamis qui avalent le monde
J’ai peur des fuites de gaz propane
Peur de mourir d’un hamburger
J’ai peur, toute seule dans ma cabane
D’être défoncée par des voleurs

Peur de r’trouver nos jeunes obèses
Pendus au fil de leur Xbox
En train d’ suffoquer dans leur graisse
En convulsions et en détox

Si j’étais optimiste
J’ signerais ma carte de donneur
Si j’étais optimiste
Je m’offrirais des reins au cœur
Si j’étais optimiste
Je f’rais confiance à la médecine
Et à l’hygiène en général
J’ croirais à l’eau plus qu’à l’urine
Dans la piscine municipale

Mais je suis pessimiste
J’ai peur de faire un accident
De m’ réveiller les grands yeux ronds
Face à des sadiques aux gants blancs
En train d’ me prélever mes poumons
Et puis j’ai peur des hôpitaux
Des bactéries d’ ses poignées de porte

Peur d’attraper si j’ prends l’ métro
Le virus d’ la vieille qui toussote
Pis si j’ai pas les seins refaits
C’est même pas pour les bonnes raisons
C’est que j’ suis convaincue qu’ j’aurais
Les plus rares complications

Si j’étais optimiste
Je f’rais confiance aux journalistes
Si j’étais optimiste
Je s’rais ravie qu’ le Net existe

Mais je suis pessimiste
J’ suis sûre qu’y a des nerds qui déconnent
Y vont sûrement m’ causer du trouble
Y vont m’ filmer par téléphone
Puis y vont m’ foutre sur YouTube
J’ai peur qu’ la critique soit pas bonne
Qu’elle dise que je tourne en rond
Que mon talent d’auteure plafonne
Qu’ c’est loin d’être ma meilleure chanson

Oui, si j’étais une optimiste
J’ croquerais peut-être une andouillette
Paraît qu’y en a p’t-être une sur dix
Qui a pas l’odeur de fond d’ toilette
J’ vivrais heureuse et puis tranquille
Auprès d’ mon détenteur de dard
Paraît qu’y en a p’t-être un sur mille
Qui a pas d’ souliers verts dans l’ placard
Est-ce du pessimisme
Ou est-ce de la lucidité ?
Si j’étais optimiste
Y m’ semble qu’on m’aurait enfermée !

Pour les souliers verts, je partage…elle me fait tellement rires !

aujourd’hui ! ça va s’en dire …

Et quand ça fait plus de 2 ptits mois d’amOur …Ouille..^^

Et puis et puis donc…

Suite de l’aventure …

« Oh quel délice, ton Napolitain Lucille, tu es vraiment douée.»

(Référence au billet précèdent…)

Luis en avait repris deux fois, Lucille était aux anges.

« Et si nous passions à mon louis, dis-moi, tu as trouvé une piste à ce sujet. »

« Et bien figure toi que Oui dit Lucille, l’œil pétillant. Tu sais quand tu m’as amené ton trésOr, je suis restée un long moment à l’étudier, et en faites l’inscription me rappelait une histoire que m’a raconté ma grand-mère, alors j’ai cherché dans les cahiers qu’elle m’a laissé, tu sais, elle écrivait chaque jOur dans ses cahiers d’écOlières. A son épOque pas d’Ordinateur, elle tenait son jOurnal avec assiduité et écrivait à la plume, c’était une autre épOque dit Lucille pensive. »

Je suis tout Ouïe dit Luis et ?

Lucille alluma des bOugies et baissa la lumière de son allOgène, l’ambiance dOuce et chaude de l’heure des cOnfidences, envahit le salOn. Elle alluma un bâtOn d’encens et la fumée Odoriférante de celui-ci se diffusa. 

Tu sais que l’on appelle l’encens aussi Oliban ?

Non je ne savais pas dis Luis d’un tOn, qui trahissait son impatience.

Le terme encens vient du Latin incensus, qui veut dire, « causer une passiOn (une émotiOn), devenir éveiller ». COntinua-t-elle.

Luis ne brusquait jamais Lucille, il attendait patient. Il était pOurtant un hOmme impatient, fOugueux, son côté risque  tout, lui avait causé bien des débOires. Il avait la réputatiOn d’être tatillOn, exécrable quand il n’Obtenait pas dans la secOnde ce qu’il vOulait. Il était exigeant avec lui-même ce qui laissait peu de place à sa cOmpréhension face à des persOnnes ne fOnctionnant pas cOmme lui.

Et là Oups blOquée, du cerveau FlO.

Petite précisiOn :

HistOire de l’encens,

http://www.nipponkodo.com/fr/culture/history.html

Et quoi vous dire …Si au cas Où…je ne revenais pas. Que vous dire…

Qu’on peut tout prendre et tout donner.

Qu’on peut tout prendre et tout laisser.

Oui je suis un peu triste ce matin, ça passera.

Tout passe..Pas vrai ? si..

TOut.

Je vous embrasse bien fOrt, et vous serre cOntre mOi..( AccOlade..?)

Bisous

http://annuairepourlesnuls.fr/index.php/annuaire/divers/parler-c%27est-vivre.html’>

Mes archives