George Sand – Superbe site…

 

http://www.georgesand.culture.fr/fr/index.htm

http://www.georgesand.culture.fr/fr/panoplie/marionnettes.htm

 

 

Publicités

L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes

Je viens de terminer de le lire il y a quelques secondes.

Il a le goût du miel. Celui que l’on savoure sorti de l’essaim.

Doux, fort, vrai, fragile, gouteux, touchant.

Il laisse un nuage de sourire aux lèvres, sucré, velours, chaud et caressant.

Difficile à refermer. Il m’a emmené, touchée.

Et que dire d’autres.

J’aime les femmes. Celles qui ont la mélodie en elles, de celles de ce roman. elles ont toutes, ce je ne sais quoi, qui appelle ma tendresse.

 

Quelques mots de ce livre.

C’est impossible, dit la Fierté.

C’est risqué dit l’Expérience.

C’est sans issue, dit la Raison.

Essayons, murmure le Cœur.

William Arthur Ward

Lire

 

 

 

 

Quelques nouvelles…

Je n’ai pas eu le temps de bafouiller sur mon blog.

Et depuis l’aventure « travaux salle de bain », me poser vraiment, pour partager avec vous, impossible pour moi, quand le mouvement se fait violent, j’ai les mots qui coincent.

Je vais.

Je relativise en permanence, je crois je vais devenir la championne du « lâcher prise », aucuns diplômes sur cette performance, c’est un effort qui n’a de récompense que celle, qu’il vous procure.

Dans le mouvement violent, à force de forcer, je me suis fait un kist poplité, il n’a de grave que la douleur qu’il procure et la jambe qui fait de la gonflette sans aides aucunes. Néanmoins la bande de contention quand il fait une chaleur à se foutre à poil, c’est moyen.

Sans compter les douleurs à l’estomac, les anti-inflammatoires, c’est véritablement efficaces, ça te soulage la douleur pour t’en déclencher une autre.

Et comment sortons de cette joie indéfinissable que de se retrouver à avoir des mouvements, qui ressemblent fort à 100 ans et une canne. Eh bien, je ne sais pas, la suite le 1er Aout quand j’aurai vu le rhumatologue. SI toutefois vous avez des infos, partagez !!! soyez généreux !!

Pour faire complet, je me suis fait une joie de retrouver mon dentiste, qui s’est fait une joie de me torturer et de me soulager de cette joie indéfinissable, d’avoir une rage de dent à se taper la tête contre le mur, comme on dit chez moi.

Voilà étalez tout ça sur environ 5 mois tout ça a commencé avant les travaux de sdb. Je vous passe les détails ….je loupe quelques épisodes volontairement, je digère…!

Mais Debout.

Non mais !!!

J’ai le truc du rageur.

A ce propos récemment on m’a dit « Oui mais toi, tu as des couilles ».

Rien à faire ça me fait éclater de rire, c’est pire quand je l’écris.

2 mn je me reprends.

Euh………Non.

Mais bon…

A part ça !

Je fais des progrès en Anglais.

N’applaudissez pas !! je balbutie encore, mais mes efforts et la patience de ma prof, font vraiment bon ménage, je suis ravie.

J’arrive même à répondre au téléphone, quant au travail, le standard me passe un appel, qui d’ailleurs n’est pas pour moi. Trop fort…

Angleterre attends-moi !!! j’arrive !!!

Comme vous pouvez le constater, rien de bien excitant.

Les amours ? euh, Allo quoi !!

Le sexe ? toujours à sa place.

Le boulot ? encore du boulot, pour combien de temps ? toujours un mystère.

Le moral ? au beau fixe.

Nouveauté !

J’ai reçu ma guitare !!!!!

Un vieux rêve. Je vais pouvoir gratouiller un peu. Je suis comme une gamine.

A la rentrée, je vais m’inscrire au conservatoire.

En attendant le net, pour faire mes premiers pas.

Sinon, Vacances !!!???

Euh non, travaux, et oui la sdb n’était que ma 1ère étape.

Voilà à quelques lignes prés, des nouvelles de moi.

ET VOUS ?????

En attendant vos mots, je vous laisse un peu de mes écoutes du moment.

 

La légende du Pianiste sur l’Océan…Coup de Coeur

la_legende_du_pianiste_sur_l_ocean

Z comme Zen Ethic…(Philippe Lagrange)

Je le connais sur FB depuis environ une année maintenant.
Il fait parti des personnes qui ont vécues de durs combats.
Son témoignage en parlera mieux que moi.
Je vous en laisse les liens.

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2009/03/08/1449683_a-mon-fils.html

http://videos.tf1.fr/jt-20h/2013/philippe-ex-sdf-raconte-sa-galere-7748038.html

Aujourd’hui il a rebondi comme on dit.
A monté sa société.

Cyber-Sentinelle

cyberc

Mon sentiment :

Peu de personnes auraient eut son courage, après un tel choc.
J’en ai été pantoise, pour ne rien vous cacher.

Et il nous donne à tous une belle leçon de vie. Dans ce sens ou on entend beaucoup aujourd’hui dire, que les sentiments des humains sont bien,  pauvres de sentiments. Et il faut reconnaître que c’est dans l’ère du temps. Comme on dit. Mais pas Tous.

Il nous transmet tout de même un très beau message d’espoir MONSIEUR Philippe Lagrange.

Et moi je vais lui dire, simplement. MERCI de ce message, la.

Et CHAPEAU BAS !!!

Ma demande :

Merci de partager ses coordonnées.

Pour ceux qui n’ont pas FB.

Voici son message :

Message de Cyber-Sentinelle :

L’abonnement annuel à mon service de maintenance à distance de vos ordinateurs comprend 4 interventions contractuelles.
Son prix, raisonnable, est de 150 € et le paiement s’effectue mensuellement par prélèvement bancaire (12,50 € x 12)
Si vous avez 1, 2 ou 3 ordinateurs, cet abonnement les prend en charge au prix indiqué, et si vous en avez un 4ème ou plus, comptez 50 euros supplémentaires par ordi.
J’ai mis cela en place afin de permettre à tout le monde l’accès à ma léZendaire prestation.
Bien sûr, si vous le souhaitez, vous pouvez aussi vous en acquitter en une, deux ou trois fois, et je maintiens toujours, pour celles et ceux qui ont juste besoin d’une seule intervention, mon offre à 75 €.
Aux personnes qui ne me connaissent pas : vous pouvez me considérer comme une sorte de mécanicien virtuel. Quel que soit votre véhicule numérique, le fait de me le confier c’est l’assurance de bénéficier d’une prestation de très grande qualité.
Si vous avez le moindre doute à ce sujet (vous en avez le droit), je vous invite à saisir ou à copier/coller sur votre moteur de recherche préféré les mots clefs suivants « cyber zenethic livre d’or ».
A bientôt, sur le réseau, au téléphone ou sur votre Pc.
Philippe Lagrange, alias Zen Ethic, Captain de Cyber-Sentinelle

(merci d’encourager ma page )
Chef-Lieu – 74490 Mégevette – France

Comme vous pouvez le constater, il ne manque pas d’humourZ..:) et d’après ce que j’ai lu, des témoignages des personnes ayant fait appelle à lui, d’une grande gentillesse.

Je finirais par cette citation que j’aime beaucoup.

« Si la vie te donne une centaine de raisons de pleurer,

montre à la vie que tu as un milliers de raisons de sourire. »

Le lien de l’annuaire pour les NULS est à droite de cette page.

Je ne mets pas ce billet dans la catégorie défis et jeux. Mais COUP DE COEUR.

Namatsé

Elle est l’ombre de mes pas…Ma Luna

Elle est l’ombre de mes pas

L’ombre de mes silences, de mes peines et de mes joies

Elle m’accueille toujours avec joie, ignorant mes humeurs, mes absences,  

mes « à contre cœur ».

Elle me sourit dès que ma main la frôle, se colle contre moi.

Réchauffe mes douleurs, mes jours sans joies.

Elle a ce je ne sais quoi, qui quand on l’approche, se plie comme un roseau et laisse à l’autre, une brise douce, d’amour.

Elle accepte toutes et tous, qu’elle couve chacun de son regard avec bienveillance.

Elle m’accompagne à chaque instant même quand je m’absente

et

fait que mes absences ne dures que quelques secondes.

Elle déclenche mes fous rires, quant au détour d’un autre, intrus pour elle, indésirables,

elle tente de le chasser.

Maladroite elle me regarde et semble dire « Ah Non ! Pas lui ! il veut prendre ma place ! »

Elle est l’ombre de mes pas, Ma Luna.

Un rendez-vous que je ne voulais plus,

elle a su m’apprivoiser,

c’est elle qui m’a choisi.

Elle sait l’abandon,

elle sait la bêtise humaine

et ne dit mots,

Elle vient, simplement, se blottir contre moi.

C’est beau, bon et chaud

Et je ne le regrette pas.

Je l’aime Ma Luna.

WP_20140616_003Diapositive1

Amis3

Ilym

Zaz – Isabelle Geffroy

Fais moi une place…

Fais-moi une place

Là où on ne laissera jamais une femme être à la merci

D’hommes et de femmes de soi-disant,  humain !

Qui laissent leur semblables aux mains de tristes sires !

Qui peuvent ainsi abuser de leur pouvoirs.

Parce que  le seul pouvoir, qui les gouverne Tous est ! L’Argent.

Fais-moi une place

Là où seul est parfait, carré, rangé

Les sentiments que l’on portent à ses enfants

Loin de ceux qui comblent de cadeaux leurs enfants, en se plaignant du temps qu’ils leurs prend !

Fais-moi une place

Là où l’amour n’est pas qu’un contrat que l’on signe pour payer moins d’impôts

Là où l’amour n’est pas qu’un contrat, pour la maison que l’un ou l’autre laissera à sa mort

Fais-moi une place

Loin de ceux qui pensent qu’être une tante, une goudou, un pédé

Est une anomalie, une tare.

Alors qu’ils ne savent même pas qu’Aimer n’est pas une histoire d’argent, de sexe, de possession, de pouvoir et que l’autre n’est pas un papillon que l’on met sous un globe.

Mais de cœur seulement de cœur. Avant tout de cœur.

De tam, tam du cœur.

Fais-moi une place.

Loin des manipulateurs, loin des envieux, loin de ceux qui ne savent pas passer une porte sans faire l’inventaire de tes quatre murs, qui pensent que leur vitrine reluit de leur parfaite existence. Et qui n’ont d’empathie que pour leur nombril. Et pense, que tu es une merde, parce que toi tu sais que trois planches et des clous, on t’enterra pas avec.

Et ne voient même pas que leur mère qui leur a tout donner.  S’en ira plus vite, de porter encore leurs valises à l’âge où elle, portait déjà les leurs, qu’elle porte encore parce qu’ils ne sont pas foutu de se prendre en charge, pleinement.

Fais moi une place.

Loin. Là où la couleur de la peau de l’autre, ne gène personne, ou la différence est un atout pas un handicape, loin où les regards prennent les couleurs infinies de ceux et ce qui les entourent et où ne brille qu’un accueil chaleureux et où le pain que l’on partage n’a pas l’odeur de la bêtise.

Fais fois une place Ma Luna, vient on s’en va, y’en a plus que marre de tout ça.

Viens on s’en va. Mon Choupinou, fais-moi une place.

Venez on s’en va. On s’en va !!!

 

La vie me laisse, la vie me blesse
la vie me tue mais moi j’y crois.
la vie me bouscule, m’attire, et parfois
la vie m’agresse et moi je vois.

j’ai rêvé de vous, de voyage, de tout
ce qu’avant je ne possédais pas.
j’ai réalisé mes rêves d’enfant,
ces rêves qui ne durent qu’un temps.

mais ce sont ces déchirures qui font
de moi cette femme,
vos rires et vos critiques qui dans
mon cœur s’enflamment.

mais ce sont ces déchirures qui font
de moi cette femme
j’ai beau nourrir vos rêves,
couleront toujours mes larmes.

et quand le passé me parle d’avant
où personne ne me connaissait.
j’ai au fond du cœur, comme un pincement
ces vrais moments, ce vrai bonheur.
j’ai été sacrée princesse malgré moi
dans un royaume bâti de pierres.
mon cœoeur n’a jamais renié cette misère,
où vivent encore mes sœoeurs et frères.

mais ce sont ces déchirures qui font
de moi cette femme
vos rires et vos critiques qui dans
mon cœoeur s’enflamment.
mais ce sont ces déchirures qui font
de moi cette femme
j’ai beau nourrir vos rêves,
couleront toujours mes larmes.

 

 

 

 

X comme eXaltant ! et Y comme Ys ère et pendant qu’on y est on va se faire W comme WC, V comme Victoire !

X comme eXaltant ! et Y comme Ys ère et pendant qu’on y est on va se faire W comme WC, V comme Victoire !
Quand on a pas les moyens, de prendre une entreprise pour faire des travaux. On fait avec les siens et ceux qui se sont proposés à vous aider.
C’est une expérience humaine extraordinaire, parce qu’au fil des jours se révèlent la personnalité profonde de chacun, ainsi que des moments de complicités inattendues.
Pendant 20 jours, les 10 premiers ont été recherche des matériaux principaux et décollage du carrelage.
Mon fils ainé a été courageux, il en a bavé. Il s’est tapé la partie la plus difficile de ce chantier. Parce que c’était absolument immonde que d’avoir les mains, sur des matériaux imbibés de champignons et de moisissures. Il faut une force aussi que je n’ai plus, il m’aurait fallu triple de temps pour faire ce qu’il a fait voir plus. Ma sœur et moi nous l’avons accompagné en ramassant le tout pour l’emmener à la déchetterie. Ce moment a été silence, un grand silence. Nous en sommes sortis fourbus. Mais Victorieux.. 
Et puis chacun a mis sa participation, chacun à sa manière, chacun à sa façon.
Ma surprise a été d’avoir de l’aide de personnes que je n’attendais pas.
Mais j’attendais qui ? les personnes qui ont si souvent fait mon procès parce que je ne pouvais pas, faire ces travaux et qu’elles ne le comprenaient pas. Mais elles n’ont pas été là à hauteur des reproches que j’ai entendu toutes ces années.
Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. C’est sur…
A leurs décharges, elles étaient très occupés par des choses on ne peut plus sérieuses et que je souhaite pour eux, positives aux résultats.
Néanmoins je ne les ai pas vue ce week-end, et le nettoyage du chantier, je l’ai commencé seule. Elles étaient fatiguées, sans doutes…et puis après tout ce n’est pas leur combat. Alors pourquoi juger dans ce cas, ce qui n’est pas son propre combat ?
J’espère qu’un jour, elles me comprendront et seront aussi tolérantes et compréhensives que moi, à mon endroit et pour ceux avec qui ils vivront.
« La plus belle femme du monde dit-on ne peut donner que ce qu’elle a »

c’est valable pour nous tous.

A leurs décharges encore  Dans d’autres épreuves ils ont été là. On ne peut pas être fort et présent tout le temps. Moi je le sais. Le savent-ils ?

Et au moins qu’ils sachent que je n’ai pas de griefs à leurs endroits. Mais alors pas du tout.
Je remercie un grand merci à mon fils aîné à sa compagne, à ma sœur, à B, et à sa compagne à sa sœur (je ne les nomme pas, par respect à leurs souhaits).

A mon Yo qui ne fait pas de bruit, mais qui est venu discrètement m’aider quand la maison redevenait calme. Yo il est comme les chats, il a du mal avec le bruit des gens. Ils ne peut pas se retrouver dans l’agitation, il n’y arrive pas. Il a comme moi, une éponge dans les tripes et ne sait pas encore comment la contrôler.
( ) Une éponge c’est bien pratique dans les salles de bain. 🙂

A nos amis à quatre pattes qui ont supportés toutes nos humeurs.

Alors en conclusion c’est eXaltant un projet de travaux de salle de bain, difficile parce que notre jeunesse ! Ys ère… je sais certains vont dire olala la faute d’orthographe tout ça, c’est affolant ces gens qui savent même plus écrire. Je vous signale tout de même que la fantaisie, c’est un truc qui coûte que le prix de se faire lyncher sans pansements, vue que vous êtes derrière vos écrans !!! Gnagnagna Lalalalère. Et non je ne fais pas de politique ! vous faites la jointure .. ? Bien.

Sur ce sujet je vais me taire.
 Se retrouver sans WC mais quelle galère ! juste pour le clin d’œil à lalalalère.
OuiOui nous sommes au bout, nous pouvons enfin profiter de la joie indéfinissable d’avoir de l’eau et de pouvoir satisfaire nos envies de pipis tout ça quand bon nous semble.

Le pied !!! et comme on en a deux !!! double récompense !!!!!
Les gros titres de cette aventure !
LES CHAMPIGNONS DERRIERE LES MURS.

Alors là le grand moment tout à fait contraire à l’eXaltation de celui-ci, c’est quand le carrelage tombe et que la vision de l’omelette gigantesque qu’on pourrait se faire, germe dans notre esprit. Celle qui pourrait éventuellement empoisonner tous ceux qui nous emmerdent journellement, une réserve, pour de nombreuses années.
Je les ai pas gardé, pas de place et d’endroit hors salle de bain suffisamment humide pour qu’ils vivent et prolifèrent. A propos de ces champignons j’ai vu des rouges que je ne connaissais pas.
Je vous montre pas, si vous souhaitez les connaître je vous suggère de décoller votre carrelage.
Masque svp l’odeur est euh… inconnue, quand une majorité du temps on vie au sec.
LES SURPRISES et LES JOIES incontournables !
Le polystyrène :
Vos murs si votre habitation date, vos murs sont recouvert de polystyrène, ( ) les nouvelles normes interdisent celui-ci, il aide le feu à prendre dans les murs. Ooo..Mais l’isolation à l’époque se faisait ainsi, parait-il. Enfin rassurez-vous, pas vue, pas pris, quel assureur aurait l’idée de dézinguer votre carrelage pour voir ? OK. Et là tu te dis, nous vivons des époques formidables, où tout et son contraire au fil des années s’impose, nous ingurgitons au sens propre et au sens figuré n’importe quoi de façon permanente.

Un jour un enfant naîtra avec un œil au milieu du front, des mains sur les genoux, un plume au cul, et il fera des bonds comme un kangourou et ont se demandera, pourquoi ?
Oui j’exagère, il ne fera pas de bond vous avez raison, parce que nous sommes beaucoup moins actifs physiquement que fut une époque. Non, il ne fera pas de bon, il rampera comme les chenilles.
LES MESURES :

Très difficiles la Mesure vous avez remarqué ?
« Dans la mesure où une chose convient à notre nature, elle est nécessairement bonne. »
de Baruch Spinoza
Je pourrais donc en conclure que ceux qui ont monté cette maison, avait un petit souci avec les mesures mais si ça leur convenait alors, on va pas en faire un fromage !!
Toutefois poser 1 panneau ou en hauteur sur la même largeur on a 1,30, – 1, 35 – 1, 38. On a quand même quelques soucis pour la coupe, sans Surprises !!!
Suggestion couper au plus haut ce qui signifie oui oui, que vous faites vos mesures tous les 10 cm sur votre contour de sdb et comme ça vous coupez au plus haut ! et après vous réajusterez selon votre mur. Ce qui vous évitera de faire l’enduit aux endroits où il y a des trous.
Vous pouvez aussi bien sur démolir entièrement, votre lieu d’habitation, si vous en avez les moyens.
Avons-nous fait de l’enduit ? Mais bien sûr !!!
Dans les travaux, j’ai cassé ma boule de cristal et impossible de prédire l’avenir.
Ainsi les surprises ont été légions !!!

LES BANDES DE RACCORD
Humm….Alors à toutes fins utiles n’oubliez pas que vos murs ont des hauteurs tous les 10 cm, différentes, donc ne coupez pas celles-ci à l’avance. Armez-vous de votre stock de patience et gardez le sourire.
Par ailleurs bander est un art !!
Ça vous fait sourire. Je vous vois !!
« Plus l’homme cultive les arts, moins il bande. »
Charles Baudelaire
C’est pas moi qui l’est dit.

Alors là je vous laisse la petite vidéo explicative et vous dit « Bon Courage !!!!! ».
Au bout de …j’ai réussi. On finit épuisée, vidée ! de trop bander.
Il faut quand même le savoir !!!!
MONTAGE DE LA DOUCHE
Je vous suggère les produits Aurlane. Ils sont garantie 5 ans. Sont facile à monter.
Normalement !
Encore faut-il que votre fournisseur qui reçoit tout en pack et déballe ce pack pour vérifier le nombre de cartons, ne vous remette pas le tout, avec le carton manquant de visseries, joints et autres !!!!!!!
Qu’il nie avoir oublier bien sûr  mais vous propose une remise sur votre prochain achat.
Va comprendre…. !!
Aie confiance….pssssssss !!!
Le pas vue pas pris….Toujours…
Les hommes sont de grands enfants, ce qu’ils sont tout petits, ils le seront quand ils sont grands. Enfin pour les fondations, ça va s’en dire….tout dépend du bois de celle-ci. Bref !!
Que la notice de montage soit fluide et qu’elle ne comporte pas, pèle mêle, un savoureux mélange, de toutes les tailles et les formes de douches existantes !!! Ce qui porte à confusion !!!!!
Le mieux est de négocier la gratuité du montage, offert par leur soins, ils ont normalement des personnes qui sont habilités à le faire. Mais ne vous le propose pas !!!!
Ou alors ils n’en ont pas.
Et là votre garantie de 5 ans, vous pouvez vous la foutre où je pense !!!!
Parce que forcément compte tenu du contexte, l’impaire est possible.
A leurs décharge, et hormis le carton oublié.

Lire, être patient, se poser accepter qu’on peut pas aller plus vite, prendre du recul. Ne pas être têtu est surtout pour soi-même, n’est pas à la portée de tout le monde. C’est vrai, on se fait du mal quand on est têtu. Je vais pas trop m’étaler sur le sujet, je le suis têtue donc, je me la ferme !!!

C’est dommageable. Toutefois !!! Surtout pour celui qui a payé la douche !!! et qui a travaillé comme une cinglée pour se l’acheter !!!!! Voilà. 🙂


D’où l’intérêt de bien s’assurer qu’ils viendront poser la douche, ainsi vous pourrez vider toutes votre rage, si un loupé se pointe à l’horizon et leur dire qu’ils n’ont plus qu’à vous rembourser aller ailleurs ou leur dire de recommencer avec dommage et intérêts. !!!!!
POSE DU SOL
Alors moi j’ai choisi de mettre ce que l’on appelait dans le temps du Dalami aujourd’hui on appelle ça, du Vynil en rouleau. Il y en a de toute sorte, spécial salle de bain. Imitation parquet bien posé, on peut penser que c’est du parquet.
Pour bien le poser, il faut l’étaler 24 H !! et ne rien poser dessus avant 24 h !!
Comment on fait quand la largeur et la longueur de la pièce sont à différents endroits illégales ?
Comme pour les murs !!!! quand on pose par exemple de la fibre de verre, je vous laisse chercher ça instruit de chercher.
Alors si on ne fait pas attention quand une fois la douche montée, on doit toutefois la déplacer pour la plomberie par exemple. On déplace le Vynil qui n’a pas été posé 24h.

Et une fois le tout en place on a une grosse bulle qui se forme au centre de la salle de bain. D’autant qu’on peut ne pas faire attention et par mégarde déchirer le Vynil sous la douche quand on veut aller trop vite !!! et là ça bulle de chez Bulle !!!
Les bulles c’est jolie, quand elles sont en savon !! où quand on s’appelle Bulle !
Positif de la pose du Vynil, c’est chaud et doux sous les pieds, quand on a pleins les bottes, ce qui est doux, soulage !!!!
LES CARABISTOUILLES EN TOUT GENRES !
Vous avez posez les meubles de salle de bain, ne pas poser quoique ce soit type escabeau, ou je ne sais quoi d’autres dessus. Ils ne sont pas fait pour ça. Vous risquez de les railler !!! de les abîmer !!!
Et vous aurez les mégas boules parce que là encore ces meubles représentent des HEURES de TRAVAIL !!!!
Notez ce que vous avez à faire afin de ne pas perdre le fil de vos tâches.

On a beau avoir un cerveau bien fait. On est rien que des humains et la tension et les conneries (se reporter au chapitre ci-dessus) rencontrées au fil des jours, vont perturber celui-ci. Résultat, vous allez oublier, une partie de celles-ci. Et tant que c’est pour vous, vous aurez tout loisir de vous rattraper, quand vous « aidez » quelqu’un, il se retrouve devant un monticule de petites choses à faire, qu’il n’avait pas forcément prévu !! dans le montant financier et d’heures de boulot des travaux !!!

Voili voilou.
Moralité !!!
Que dire :
« On est jamais si bien servi que par soi-même » c’est pourquoi quand on a la chance, d’avoir des personnes proposant leur aide, il faut savoir composer et fermer sa gueule !!
Et ne pas entamer de procès injustes. Et se plaindre.
Rester calme et juste. Péter les plombs uniquement seule ou éventuellement avec sa confidente la plus proche, qui saura vous offrir une glace au chocolat, pour les jours sans joies. Et avec qui vous aurez tout loisir de finalement rires de ce qui éventuellement vous fait pleurer comme une madeleine à 3 heures du matin, et qui vous empêche de dormir !!! 
Et dire ce que l’on a à dire, avec douceur.
Ne garder que le bon. Dans le bordel, les difficultés, les tensions de chacun, les lacunes de chacun, le caractère de cochon de chacun, nous avons eu tout de même de bons moments, drôles et pleins d’humours. Des fous rires !!

Mon fils aîné a gardé toute sa fraîcheur sur certain sujet et il n’en a pas conscience en plus et c’est seulement bon !!
Et nous pouvons Tous ensemble crier VICTOIRE nous avons terminé !!!!! (enfin presque) mais l’essentiel est là !!

Et nous avons grandi ensemble de cette expérience. Moi je le sais. Enfin je dis ça, je dis rien.

Je ne suis qu’une femme après tout. Dirait-on !

Et oui…

Etre sourde et aveugle..

C’est parfois savoir aussi. Prendre et laisser.

Lâcher prise. Pour ne pas faire d’ulcère. Et chanter !!

🙂
Ont chantent ?!!!

WP_20140527_021 WP_20140609_001WP_20140608_004WP_20140608_002WP_20140608_001 WP_20140527_008WP_20140606_003

Salle de bain 3ème épisode….

Et nous voilà à l’épisode n°3 de la salle de bain.

La douche est en place, les meubles aussi, les toilettes.

On ne sait vraiment pas la chance que l’on a d’avoir une salle de bain.

Et de l’eau.

Sans eau on ne peut rien. Le saviez-vous ?

Je vous dis tout en détail à mon prochain billet.

Ah si, si vous allez voir, croustillant, drôle et surtout Humain.

J’ai pris ma première douche chez moi depuis 1 mois, pour la 1ère fois hier matin.

J’ai laissé mon petit dernier profiter de la 1ère douche, je les entendais rire, sa compagne et lui et jouer avec l’eau. Je les ai laissé tranquille, me suis retenue d’aller leur dire

« Faites attention. L’eau c’est précieux, plus précieux que tout l’or du monde ».

C’était trop bon, de les entendre rires.

Oui sans eau on serait dans une sacré mouise, on mourrait, c’est simple.

Je vous embrasse, j’ai une grosse journée qui m’attends.

Je pense bien à vous.

Gros Bisous A Toutes et à Tous…

douche

Previous Older Entries Next Newer Entries

Mes archives